International Luxemburgist Forum - Foro Luxemburguista Internacional - Forum Luxemburgiste Intl

Forum for those in general agreement with the ideas of Rosa Luxemburg.
Foro para aquellos que tienen un acuerdo general con las ideas de Rosa Luxemburgo.
Forum pour ceux qui ont un accord général avec les idées de Rosa Luxembourg.

Translations

Log in

I forgot my password

Navigation

Latest topics

» Critique Sociale
Mon Sep 05, 2016 11:54 am by Atreides

» QUÉ HACER ANTE UN CUERPO SOCIAL EN DESCOMPOSICIÓN
Thu Sep 01, 2016 11:35 am by francisc

» EL BREXIT EL AUTO GOLPE Y EL YIHADISMO
Mon Aug 01, 2016 11:25 am by francisc

» ¿PUCHERAZO?
Tue Jun 28, 2016 9:45 am by francisc

» 18 de Junio: MANIFESTACIÓN EN DEFENSA DE LO PÚBLICO
Mon Jun 06, 2016 11:42 am by luxemburguista

» Contre la "loi travail", passons à la vitesse supérieure !
Wed Mar 30, 2016 6:03 am by Atreides

» Reunion Publique du CCI
Tue Jan 05, 2016 3:00 pm by rubion

» EL CONTEXTO PRESENTE Y FUTURO DE CATALUNYA DEBE DE BASARSE EN LOS CIUDADANOS Y NO EN PACTOS
Tue Jan 05, 2016 10:05 am by francisc

» LA ENCRUCIJADA SIRIA
Sat Jan 02, 2016 11:25 am by francisc

Who is online?

In total there is 1 user online :: 0 Registered, 0 Hidden and 1 Guest :: 1 Bot

None


[ View the whole list ]


Most users ever online was 368 on Sun Feb 19, 2012 3:15 am

Statistics

Our users have posted a total of 4399 messages in 1407 subjects

We have 189 registered users

The newest registered user is sebastianIII


    Le 1er mai contre la crise mondiale

    Share

    Atreides

    Number of posts : 166
    Group : Démocratie Communiste - Luxemburgiste
    Registration date : 2008-04-16

    Le 1er mai contre la crise mondiale

    Post  Atreides on Mon Apr 28, 2008 11:37 am

    Le 1er mai contre la crise mondiale

    Cette année encore nous allons célébré le 1er mai. Cette année encore la bourgeoisie va essayer de faire en sorte que le contenu historique, le contenu réel de ce jour passe inaperçu, que les travailleurs oublient que ce jour est fait pour montrer notre rejet de l’exploitation et de la barbarie auxquelles le capitalisme nous soumet.

    La classe capitaliste a intérêt à nous diviser. Cette division peut provenir du corporatisme, des nationalismes, de la xénophobie ou du racisme. C’est la division des travailleurs entre les secteurs d’activité, selon qu’ils travaillent ou qu’ils sont chômeurs, d’après l’endroit où ils sont nés, le langage qu’ils parlent ou la couleur de leur peau. Mais tous les travailleurs sont égaux devant l’exploitation capitaliste. Nous sommes tous obligés de vendre notre capacité de travail, pour avoir de quoi vivre. Nous subissons tous l’oppression sur les lieux de travail. Le capital exerce sa domination sur chacun de nous.

    Ce 1er mai les travailleurs de la planète sont confrontés à une crise très importante. Ces dernières années, les porte-paroles du capital ont nié l’existence d’une crise, ou l’ont minimisé en utilisant des termes comme « réajustement » ou « ralentissement »… Mais maintenant, alors que la crise est devenue évidente puisque chacun peut en voir les conséquences, tous ces imposteurs font comme si la crise avait été inévitable. Et c’est le cas, mais parce que le capitalisme crée les crises et en a besoin, car elles sont inhérentes à ce système.

    Cette crise ne sera, semble-t-il, comparable qu’au krach de 1929. A l’époque, le prolétariat avait perdu partout, voire avait été massacré. Les processus révolutionnaires que les travailleurs avaient tenté s’étaient soldés par des échecs. Mais aujourd’hui la situation est différente. Quand les idéologues du capitalisme nous disent que l’Histoire est terminée, que les idéologies sont mortes, que nous vivons dans le meilleur des mondes possibles, les mobilisations de tous ceux qui considèrent que ce monde est injuste et qu'il peut être changé font voler en éclat ces mensonges. Les luttes n’ont pas cessé ces derniers temps, dans de nombreux pays.

    Les mobilisations contre la guerre de ces dernières années ont été très significatives, plusieurs millions de manifestants s’étant mobilisés en même temps un peu partout dans le monde. Il y a aussi les mobilisations quotidiennes qui se déroulent dans de nombreuses parties du monde : grèves générales qui ont paralysé la Grèce et l’Egypte ; grèves et mobilisations massives contre les licenciements en Allemagne et en Espagne ; en France, grèves pour l’augmentation des salaires et contre les suppressions d’emplois ; en Chine, malgré la répression brutale des bureaucrates, des mobilisations de travailleurs et de paysans ont lieu ; aux USA et au Canada des millions de personnes ont manifesté pour l’égalité des droits en faveur des immigrés ; en Espagne les mobilisations pour un droit à un logement décent se poursuivent ; en Argentine des entreprises continuent d’être occupées et administrées par les travailleurs eux-mêmes ; au Nigeria les mobilisations des travailleurs du pétrole sont massives ; au Maroc les travailleurs se confrontent au régime monarchique corrompu, au chômage et à l’exploitation des multinationales ; au Portugal, en Espagne et en France, des manifestations se déroulent pour défendre le service public d’enseignement ; à Haïti, le peuple est dans la rue pour se défendre contre l’augmentation des prix.

    Il y a des milliers d’exemples. Ce qui est crucial, c’est que les travailleurs du monde entier ont besoin d’être conscients de la possibilité de transformer la société, d’abolir l’exploitation capitaliste, et de s’émanciper par eux-mêmes. Seules la mobilisation et la solidarité mondiale peuvent permettre d’atteindre ce but. L’alternative est placée devant nous : Socialisme ou barbarie !

    Pour l’émancipation mondiale, vive la lutte des travailleurs !
    Démocratie Communiste (Luxemburgiste)

      Current date/time is Sat Dec 10, 2016 1:47 am