International Luxemburgist Forum - Foro Luxemburguista Internacional - Forum Luxemburgiste Intl

Forum for those in general agreement with the ideas of Rosa Luxemburg.
Foro para aquellos que tienen un acuerdo general con las ideas de Rosa Luxemburgo.
Forum pour ceux qui ont un accord général avec les idées de Rosa Luxembourg.

Translations

Log in

I forgot my password

Navigation

Latest topics

» The Revolutionary Imagination: Rosa for Our Times
Sat Dec 09, 2017 4:06 am by luxemburguista

» Concentración contra la contaminación en Villarrobledo
Fri Dec 08, 2017 6:21 am by luxemburguista

» CUQUIFASCISMO: LA IZQUIERDA POSMODERNA
Thu Nov 30, 2017 9:49 am by luxemburguista

» Bibliothèque numérique du marxisme
Thu Nov 09, 2017 3:51 am by Atreides

» reunion publique du CCI en novembre 2017
Wed Nov 01, 2017 8:10 am by rubion

» SOBRE LO QUE OCURREEN CATALUNYA
Mon Oct 16, 2017 10:51 am by francisc

» Critique Sociale
Thu Sep 07, 2017 2:32 am by Atreides

» Macron : un nouveau patron au service du vieux capitalisme
Mon Jun 19, 2017 1:05 am by Atreides

» ODA A LA POBREZA
Sat Jun 03, 2017 11:15 am by francisc

Who is online?

In total there are 5 users online :: 0 Registered, 0 Hidden and 5 Guests

None


[ View the whole list ]


Most users ever online was 368 on Sun Feb 19, 2012 3:15 am

Statistics

Our users have posted a total of 4415 messages in 1421 subjects

We have 194 registered users

The newest registered user is ZiggyT


    Automobile : pour une alternative sociale et écologique

    Share
    avatar
    luxemburguista
    Admin

    Number of posts : 1112
    Group : Alternativa Roja y Verde - Los Alternativos
    Website : http://altermundialistas.wordpress.com/
    Registration date : 2008-04-16

    Automobile : pour une alternative sociale et écologique

    Post  luxemburguista on Sun Jul 22, 2012 7:47 am

    Les conférence sociales passent, et passe l’illusion de compromis entre le capital et le travail. L’annonce par le groupe PSA du plan de redéploiement de ses activités en France remet les pendules à l’heure.

    Les restructurations d’activités et les suppressions d’emplois vont peser très lourdement sur les intérimaires et la sous traitance, comme sur les salariéEs de nombreux sites (8.000 emplois menacés).


    L’arrêt de la production sur le site d’Aulnay touche au cœur un bassin d’emploi de Seine-Saint-Denis déjà fortement affecté par le chômage. Il est vrai que les traditions syndicales et les capacités de mobilisation des salariéEs du site sont assez mal vues par la direction, et que la localisation de l’établissement laisse espérer quelques plus values foncières.

    Le plan de licenciements chez PSA oblige à une réponse alternative :

    oui, le maintien de milliers d’emplois ouvriers au cœur de la Seine Saint Denis est nécessaire
    non, les milliers de suppressions d’emplois chez PSA ne sont pas acceptables
    oui, la production automobile doit avoir sa place dans une agglomération mondiale comme la région Ile-de-France
    non, il n’est plus acceptable que des entreprises bénéficiaires dans la durée, et rétribuant largement chaque fois que possible leurs actionnaires, se défaussent sur l’Etat et les collectivités territoriales dès qu’apparaissent des difficultés
    oui, il est indispensable d’engager dès à présent une reconversion sociale et écologique du secteur automobile, sauf à considérer la fuite en avant comme une issue raisonnable
    non, cette reconversion ne pourra pas se réaliser en respectant la logique patronale.
    Le premier enjeu est de combattre la précarité du travail, celle, structurelle, des intérimaires, celle subie par les salariéEs victimes de plans de licenciements. La garantie du revenu des travailleurs, la sécurisation de leurs parcours professionnels doivent être assurées par une caisse solidaire financée par des prélèvements sur la spéculation financière et une contribution socialisée des grandes entreprises.

    Le second enjeu est l’intervention des salariéEs et de leurs organisations syndicales : droit de veto suspensif sur les plans de licenciements, droit d’expertise contradictoire en vue de construire des projets alternatifs. Le troisième enjeu est la reconversion du secteur automobile : reconversion portée par les collectifs de travail, en lien avec les collectivités territoriales, pour répondre aux urgences écologique et sociale

    Une localisation des activités de production limitant les déplacement de main d’œuvre et de marchandises
    Des activités productives à empreinte écologique réduite
    Un recentrage sur les transports collectifs et des véhicules individuels durables, à faible consommation énergétique, peu polluants, mais aussi la diversification des activités sur les sites.
    Un débat démocratique doit aussi être engagé sur une réorganisation des activités sociales (travail et autres) qui réduise la dépendance individuelle à l’automobile.

    Le patronat du secteur automobile refusera sans doute la multiplication des " contraintes" sociales et écologiques.

    Se pose donc clairement la question de l’appropriation sociale publique de l’outil de production, sous le contrôle des salariéEs et en lien avec les usagerEs et les pouvoirs publics.

    Une appropriation sociale d’un secteur au cœur des enjeux d’avenir pour la reconversion de l’économie, le devenir de la planète et la justice sociale.

    Les Alternatifs, 13 juillet 2012


      Current date/time is Sat Dec 16, 2017 7:38 am