International Luxemburgist Forum - Foro Luxemburguista Internacional - Forum Luxemburgiste Intl

Forum for those in general agreement with the ideas of Rosa Luxemburg.
Foro para aquellos que tienen un acuerdo general con las ideas de Rosa Luxemburgo.
Forum pour ceux qui ont un accord général avec les idées de Rosa Luxembourg.

Translations

Log in

I forgot my password

Navigation

Latest topics

» Critique Sociale
Mon Sep 05, 2016 11:54 am by Atreides

» QUÉ HACER ANTE UN CUERPO SOCIAL EN DESCOMPOSICIÓN
Thu Sep 01, 2016 11:35 am by francisc

» EL BREXIT EL AUTO GOLPE Y EL YIHADISMO
Mon Aug 01, 2016 11:25 am by francisc

» ¿PUCHERAZO?
Tue Jun 28, 2016 9:45 am by francisc

» 18 de Junio: MANIFESTACIÓN EN DEFENSA DE LO PÚBLICO
Mon Jun 06, 2016 11:42 am by luxemburguista

» Contre la "loi travail", passons à la vitesse supérieure !
Wed Mar 30, 2016 6:03 am by Atreides

» Reunion Publique du CCI
Tue Jan 05, 2016 3:00 pm by rubion

» EL CONTEXTO PRESENTE Y FUTURO DE CATALUNYA DEBE DE BASARSE EN LOS CIUDADANOS Y NO EN PACTOS
Tue Jan 05, 2016 10:05 am by francisc

» LA ENCRUCIJADA SIRIA
Sat Jan 02, 2016 11:25 am by francisc

Who is online?

In total there are 2 users online :: 0 Registered, 0 Hidden and 2 Guests

None


[ View the whole list ]


Most users ever online was 368 on Sun Feb 19, 2012 3:15 am

Statistics

Our users have posted a total of 4399 messages in 1407 subjects

We have 189 registered users

The newest registered user is sebastianIII


    Appel à la manifestation du 5 mars 2013

    Share

    Atreides

    Number of posts : 166
    Group : Démocratie Communiste - Luxemburgiste
    Registration date : 2008-04-16

    Appel à la manifestation du 5 mars 2013

    Post  Atreides on Thu Feb 28, 2013 1:53 pm

    Non à l’austérité, non à la précarité ! Manifestons mardi 5 mars

    Un « accord national interprofessionnel » concernant le droit du travail a été signé le 11 janvier dernier principalement par le Medef et la Cfdt. Cet accord s’inscrit dans le cadre d’une aggravation progressive de la précarité des salariés. Au nom de la « compétitivité », il s’agit de renforcer la « flexibilité » des salariés, qui pourront voir leur temps de travail changer au gré des patrons, et même leur salaire baisser.
    Il est également prévu que la direction puisse imposer une « mobilité » forcée aux salariés, sur le mode : travailler ailleurs, ou être viré. Les licenciements sont d’ailleurs facilités. Alors que le but annoncé était la « sécurisation de l’emploi », rien n’est prévu pour améliorer les garanties ni augmenter les salaires des précaires, dont le nombre ne cesse d’augmenter.
    Il est question que le parlement vote cet accord au mois de mai : si c’était le cas, ces mesures de régression sociale passeraient dans la loi. Il faut donc se mobiliser pour l’empêcher.

    Par ailleurs, le gouvernement a annoncé qu’il augmenterait la TVA à partir du 1er janvier 2014 afin de financer un cadeau de 20 milliards d’euros aux patrons ! Cette augmentation de la TVA, qui est l’impôt le plus injuste, toucherait le plus durement les classes populaires. C’est une politique économique de droite qui est actuellement menée par le gouvernement Hollande/Ayrault.
    La situation de chômage de masse devrait inciter à lutter contre l’insécurité sociale, contre la précarité. Au contraire, on demande de plus en plus d’efforts à des salariés dont on réduit les effectifs, voire les salaires, alors qu’ils subissent déjà l’austérité qui est appliquée partout dans le monde dans le but de faire payer à tous la crise du capitalisme qui dure depuis 2007.

    On nous parle de « démocratie sociale », mais des patrons et quelques permanents de syndicats minoritaires qui se réunissent dans une salle pour casser le droit du travail, c’est clairement anti-démocratique et anti-social. La démocratie sociale impliquerait au contraire la démocratie à la base, notamment des Assemblées Générales regroupant les travailleurs pour élaborer et décider ensemble de ce qu’il faut faire.
    Plusieurs syndicats organisent une journée de grève et de manifestations partout en France le 5 mars pour lutter contre l’accord Medef-Cfdt. Cette journée doit être une réussite, et doit être une première étape dans la construction d’une riposte de la majorité – travailleurs, chômeurs, précaires… – contre les attaques du patronat et du gouvernement. Nous pouvons tous, collectivement, mettre en place une mobilisation auto-organisée pour changer la donne. Ainsi, nous participerons là où nous sommes à une lutte mondiale qui est actuellement en cours : pour ou contre l’austérité, pour la suppression de certains droits sociaux, ou pour de nouvelles avancées sociales.

    Organisons-nous, manifestons le mardi 5 mars - à Paris : 14 h place du Châtelet

    Critique Sociale
    http://www.critique-sociale.info/725/non-a-lausterite-non-a-la-precarite-manifestons-mardi-5-mars/

      Current date/time is Wed Dec 07, 2016 9:01 pm