International Luxemburgist Forum - Foro Luxemburguista Internacional - Forum Luxemburgiste Intl

Forum for those in general agreement with the ideas of Rosa Luxemburg.
Foro para aquellos que tienen un acuerdo general con las ideas de Rosa Luxemburgo.
Forum pour ceux qui ont un accord général avec les idées de Rosa Luxembourg.

Translations

Similar topics

    Log in

    I forgot my password

    Navigation

    Latest topics

    Who is online?

    In total there are 8 users online :: 0 Registered, 0 Hidden and 8 Guests :: 1 Bot

    None


    [ View the whole list ]


    Most users ever online was 368 on Sun Feb 19, 2012 3:15 am

    Statistics

    Our users have posted a total of 4428 messages in 1431 subjects

    We have 197 registered users

    The newest registered user is theflyingdutchman


      Rosa Luxemburg, la spartakiste

      Share
      luxemburguista
      luxemburguista
      Admin

      Number of posts : 1122
      Group : Alternativa Roja y Verde - Los Alternativos
      Website : http://altermundialistas.wordpress.com/
      Registration date : 2008-04-16

      Rosa Luxemburg, la spartakiste

      Post  luxemburguista on Wed Jan 14, 2009 2:42 pm

      Rosa Luxemburg, la spartakiste
      À l’occasion du 90e anniversaire de l’assassinat, avec Karl Liebknecht, de la dirigeante du mouvement ouvrier allemand, figure historique du féminisme et du pacifisme, nous publions, dans l’Humanité de jeudi 15 janvier, un article inédit en français rédigé par Rosa Luxemburg en hommage à 1793.
      Figure marquante du mouvement ouvrier international, économiste, théoricienne de la démocratie, femme cultivée, sensible, Rosa Luxemburg nous laisse un héritage fécond qui mérite d’être réévalué à l’heure de la crise mondiale du capitalisme. Quatre pages spéciales
      LA DÉMOCRATIE , CONSCIENCE DU PROLÉTARIAT
      En s’érigeant contre le « révisionnisme », Rosa Luxemburg voulait aussi faire apparaître tout le potentiel libérateur du communisme.
      Le nom de Rosa Luxemburg est communément associé au rejet d’un certain dirigisme politique, à une conception spontanéiste de la révolution. Cette approche très générale ne peut suffire à caractériser la pensée de la révolutionnaire marxiste. Si celle-ci insistait bien sur la nécessité pour la social-démocratie de toujours coller au mouvement des masses, ce n’était pas au nom d’un quelconque anti-intellectualisme, d’une apologie de l’action comme substitut possible à la réflexion et au combat idéologique.
      Ce genre d’approche, Luxemburg l’abandonne volontiers à l’anarchisme et, surtout, au « révisionniste » Bernstein, avec lequel elle polémique directement. « Le but final, quel qu’il soit, n’est rien, le mouvement est tout », affirme ce dernier. « Le but final du socialisme est le seul élément décisif distinguant le mouvement socialiste de la démocratie bourgeoise et du radicalisme bourgeois », rétorque Rosa Luxemburg dans Réforme sociale ou révolution ?. Si la classe ouvrière doit être abordée comme « spontanément révolutionnaire », c’est uniquement dans la mesure où elle fait au quotidien l’expérience de la dictature capitaliste. La valorisation de ce trait a pour arrière-plan la lutte contre les « bureaucrates amoureux des schémas préfabriqués », échafaudant de toutes pièces des plans de combat auxquels les masses n’auraient plus qu’à se conformer. Cette lutte acharnée n’enlève rien au rôle fondamental de la social-démocratie, « avant-garde la plus éclairée et la plus consciente du prolétariat », qui doit « devancer le cours des choses, chercher à le précipiter » (1). Autrement dit, la social-démocratie doit porter le but final socialiste, et donc analyser la société capitaliste du point de vue de la société sans classes à venir. « C’est précisément et uniquement parce que Marx considérait l’économie capitaliste tout d’abord en tant que socialiste, c’est-à-dire du point de vue historique, qu’il put déchiffrer ses hiéroglyphes » (2), fait valoir Rosa Luxemburg.
      Dans sa polémique avec Bernstein, elle n’a de cesse de développer à son tour le point de vue historique marxien. Elle porte notamment le fer sur les crises économiques, soulignant leur lien organique au capitalisme, tandis que son adversaire les conçoit comme de simples « désordres », venant contrarier de l’extérieur le système capitaliste.
      Cette inscription de Luxemburg dans ce que d’aucuns appelleront « l’orthodoxie » marxiste a ceci de particulier qu’elle conduit, à rebours d’autres orthodoxies liées à l’histoire du mouvement ouvrier, à valoriser l’intervention directe des masses, et même à considérer le prolétariat comme dépositaire de la démocratie. « C’est seulement en luttant pour la démocratie et en exerçant ses droits que le prolétariat prendra conscience de ses intérêts de classe et de ses tâches historiques » (3), affirmait ainsi la révolutionnaire. Face au tournant autoritaire que prend le capitalisme actuellement, avec le sarkozysme en France ou le berlusconisme en Italie, la pensée de Rosa Luxemburg mérite sans doute d’être revisitée.
      Laurent Etre
      (1) et (3) Grève de masse, parti et syndicats (1906).
      (2) Réforme sociale ou révolution ? (1898).
      http://www.humanite.fr/Rosa-Luxemburg-la-spartakiste


      _________________
      ¡SOCIALISMO O BARBARIE!
      Alternativa Roja y Verde - Los Alternativos
      Democracia Comunista Internacional
      avatar
      rubion

      Number of posts : 61
      Registration date : 2008-09-19

      Re: Rosa Luxemburg, la spartakiste

      Post  rubion on Fri Jan 30, 2009 3:25 pm

      Je viens de lire l’article qu’a publié l’Humanité sur Rosa Luxembourg. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi j’ai envie de dire aux staliniens ‘bas les pattes sur Rosa Luxembourg’
      L’article présente Rosa Luxembourg comme une pacifiste, alors qu’elle a été convaincu par les Bolchevicks que la seule façon de combattre la guerre qu’engendre le capitalisme c’est de détruire le capitalisme par la révolution mondiale. Position qui va à l’encontre du pacifisme

      Rubion. Lecteur de Révolution Internationale . http://fr.internationalism.org/
      avatar
      rubion

      Number of posts : 61
      Registration date : 2008-09-19

      Re: Rosa Luxemburg, la spartakiste

      Post  rubion on Sat Jan 31, 2009 12:35 am

      Voici un passage du livre de Lénine 'L'Etat et la révolution ' qui a mon avis répond bien a ce que le journal l'humanité et la bourgeoisie veule faire en rendant 'hommage' a l'oeuvre de Rosa luxembourg

      « Du vivant des grands révolutionnaires, les classes d’oppresseurs les récompensent par d’incessantes persécutions  ; elles accueillent leur doctrine par la fureur la plus sauvage, par la haine la plus farouche, par les campagnes les plus forcenées de mensonges et de calomnies. Après leur mort, on essaie d’en faire des icônes inoffensives, de les canoniser pour ainsi dire, d’entourer leur nom d’une certaine auréole afin de ‘consoler’ les classes opprimées et de les mystifier  ; ce faisant, on vide leur doctrine révolutionnaire de son contenu, on l’avilit et on en émousse le tranchant révolutionnaire” (Lénine, l’État et le Révolution).

      Ce passage est tiré d'un article paru sur le site du CCI lié à l'anniversaire de la mort de Rosa luxembourg et Karl Liebknecht
      http://fr.internationalism.org/ri397/lenine_luxemburg_liebknecht_le_proletariat_doit_se_reapproprier_ses_experiences_revolutionnaires.html

      Rubion

      Sponsored content

      Re: Rosa Luxemburg, la spartakiste

      Post  Sponsored content


        Current date/time is Mon Mar 25, 2019 3:58 pm