International Luxemburgist Forum - Foro Luxemburguista Internacional - Forum Luxemburgiste Intl

Forum for those in general agreement with the ideas of Rosa Luxemburg.
Foro para aquellos que tienen un acuerdo general con las ideas de Rosa Luxemburgo.
Forum pour ceux qui ont un accord général avec les idées de Rosa Luxembourg.

Translations

Log in

I forgot my password

Navigation

Latest topics

» Critique Sociale
Mon Sep 05, 2016 11:54 am by Atreides

» QUÉ HACER ANTE UN CUERPO SOCIAL EN DESCOMPOSICIÓN
Thu Sep 01, 2016 11:35 am by francisc

» EL BREXIT EL AUTO GOLPE Y EL YIHADISMO
Mon Aug 01, 2016 11:25 am by francisc

» ¿PUCHERAZO?
Tue Jun 28, 2016 9:45 am by francisc

» 18 de Junio: MANIFESTACIÓN EN DEFENSA DE LO PÚBLICO
Mon Jun 06, 2016 11:42 am by luxemburguista

» Contre la "loi travail", passons à la vitesse supérieure !
Wed Mar 30, 2016 6:03 am by Atreides

» Reunion Publique du CCI
Tue Jan 05, 2016 3:00 pm by rubion

» EL CONTEXTO PRESENTE Y FUTURO DE CATALUNYA DEBE DE BASARSE EN LOS CIUDADANOS Y NO EN PACTOS
Tue Jan 05, 2016 10:05 am by francisc

» LA ENCRUCIJADA SIRIA
Sat Jan 02, 2016 11:25 am by francisc

Who is online?

In total there are 3 users online :: 0 Registered, 0 Hidden and 3 Guests :: 1 Bot

None


[ View the whole list ]


Most users ever online was 368 on Sun Feb 19, 2012 3:15 am

Statistics

Our users have posted a total of 4399 messages in 1407 subjects

We have 189 registered users

The newest registered user is sebastianIII


    S'organiser pour empêcher la contre-réforme des retraites

    Share

    Atreides

    Number of posts : 166
    Group : Démocratie Communiste - Luxemburgiste
    Registration date : 2008-04-16

    S'organiser pour empêcher la contre-réforme des retraites

    Post  Atreides on Thu Sep 09, 2010 3:07 pm

    S'organiser pour empêcher la contre-réforme des retraites

    Le 7 septembre 2010 a donc été marqué par des grèves et de fortes manifestations contre le projet gouvernemental attaquant les retraites des travailleurs. « Mettons le capitalisme à la retraite ! », a-t-on pu lire sur des banderoles. Contrairement à ce qu'affirment certains discours venus des classes sociales dominantes, la victoire des travailleurs est possible – si la mobilisation est suffisamment forte, structurée et déterminée. Le discours d'« inflexibilité » du gouvernement est le même que celui des gouvernants au début des mobilisations contre la réforme Devaquet (1986), contre le SMIC-jeunes (CIP, 1994), contre le CPE (2006) : tous ces projets étaient néfastes, et furent retirés après de fortes mobilisations. Cela est bel et bien possible aussi aujourd'hui.

    C'est tout simplement un droit important des travailleurs qu'il s'agit de défendre : le droit de partir en retraite à un âge décent. Le montant de la retraite est basé sur les salaires, qui sont très inégalitaires et majoritairement trop faibles. Donc, ceux qui ont été contraints aux bas salaires deviennent ensuite condamnés aux petites retraites. Les riches vivant de surcroît en moyenne plus longtemps, ce sont donc plusieurs inégalités qui s'additionnent et s'aggravent mutuellement. C'est ajouter de l'injustice dans un système déjà injuste. Cela est particulièrement sensible concernant les femmes, fortement désavantagées pour les salaires et donc pour les retraites.

    Dans le cadre des nombreuses attaques contre les travailleurs depuis des années, le projet actuel de contre-réforme des retraites abolit le choix de pouvoir partir en retraite à 60 ans. Rappelons que l'espérance de vie en bonne santé est en moyenne de 63 à 64 ans.
    Ce serait donc une restriction de la liberté des travailleurs, une aggravation des conditions de vie, et une baisse de fait des pensions. Cette contre-réforme injuste entraînerait de plus un accroissement du chômage, qui est déjà à un niveau dramatique.

    Le gouvernement Sarkozy veut continuer sa politique envers et contre la mobilisation populaire, c'est-à-dire en pratique « dissoudre » les 2,7 millions de manifestants du 7 septembre. A l'inverse, il serait évidemment bien plus démocratique de dissoudre ce gouvernement, de faire partir ce président qui a été élu en 2007 sur un programme qui disait explicitement : « Le droit à la retraite à 60 ans doit demeurer », et de dissoudre cette prétendue « majorité » parlementaire qui est en fait largement minoritaire.

    Appeler à une nouvelle journée de grève et de manifestation seulement pour le jeudi 23 septembre est beaucoup trop tardif (même avec le mercredi 15 septembre comme journée floue de mobilisation sans grève). Surtout, pour gagner il est indispensable d'aller au-delà de ces journées isolées.
    Nous devons organiser et construire des Assemblées Générales partout, par entreprise, par secteur d'activité, et plus largement localement, notamment pour les travailleurs des petites entreprises, les précaires et les chômeurs. Sans attendre le 15 ou le 23 septembre, construisons la grève générale à la base, jusqu'au retrait de la contre-réforme des retraites.

    Critique Sociale
    http://www.critique-sociale.info/index.php/articles-dactualite/118-sorganiser-pour-empecher-la-contre-reforme-des-retraites

    rubion

    Number of posts : 60
    Registration date : 2008-09-19

    Re: S'organiser pour empêcher la contre-réforme des retraites

    Post  rubion on Mon Sep 13, 2010 3:50 pm

    ET MAINTENANT ?
    Parce que nous ne pouvons pas rester isolés alors que les conditions de vie des exploités sont très gravement attaquées et parce que les organisations syndicales et politiques ne cherchent qu'à nous décourager et à nous diviser, des militants de la CNT-AIT, des militants du CCI et d'autres révolutionnaires vous invitent à une réunion publique le 16 septembre pour amener divers éclairages sur le sens de la journée du 7 septembre et quelles sont les perspectives de lutte.

    La Réunion Publique aura lieu à 20h30 :
    Salle DURRANTI
    8, rue du Lt-Col PELISSIER (Près des Nouvelles Galeries)
    à TOULOUSE

    Rubion . Lecteur de Révolution Internationale. http://fr.internationalism.org/

      Current date/time is Wed Dec 07, 2016 7:11 pm